Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Le confinement s'achève, il y a eu des dégâts, l'économie est en piteux état, le corona-krach est passé par là !

-Oui, je suis allé faire les courses : à entendre les gens, ils comptent, font attention, regardent avant d'acheter...Certains prix sont montés, gare à ton lard feuille.

-A vos jardins, garages, sortons les outils et remettons nous à la bricole...Il y a du boulot car l'hiver, qui vient bientôt, doit être passé à moindre frais...

-Un film serait de circonstance en ces temps difficiles : LES ARISTOS de Charlotte de Truckeim avec Jacques Weber, Cauet, Catherine Jacob, Armelle, Victoria Abril, Hélène de Fougerolles, Vincent Desagnat...

-Effectivement, dans le film, une famille d'aristocrates surendettée, devant au fisc près de deux millions d'euros, s'engage dans la grande aventure d'une quête de quelque argent pour la survie de leur château, menacé par le temps et la ruine.

-Voilà des aristos avec de vraies valeurs, tel le grand père, Jacques Weber, fabriquant avec des meubles de récupération, du plomb de chasse, du yaourt à la fraise et la patine du Soleil et des éléments, d’authentiques « bureaux de bergers » qu'ils refourguent à des touristes japonais, ou encore l'arrière grand mère, bricolant des « terrines à la royale » avec de la pâtée pour chiens qu'elle va jusqu'à offrir gracieusement à un huissier, lubrique soit dit en passant, Cauet.

-Des gens inventifs, loin des nouvelles technologies, qui ont même ignoré jusqu'à l'âge de la carte orange !

-Certaines des seules valeurs encore inoxydables de nos jours sont les clefs de ce film : La solidarité et l'amitié, le dépassement de soi portés par leur amie postière (Julia Piaton), amoureuse du fils de la famille des aristos (Rudi Rosenberg).

-Bougez (avec la Poste) ! Sortez de vos carcans, de vos conditions, vos milieux, votre train-train : La jeune postière sort ses aristos de leur château, leur fait voir Paris et ses rues, pourtant si proches, les fait se frotter au monde : Surprise : Il existe d'autres points de vue...

-Oui, on a tous été un peu comme eux pendant la crise du Covid-19 : Cloîtrés chez nous, loin des autres et du monde, que sont ils devenus pendant ce temps là ? Allons nous encore si bien ? Quoi, vous avez dit "distanciation sociale"?

-Sûr, il ne faudrait pas se fossiliser dans le marasme et le pessimisme des infos qui tournent en boucle, car justement elles tournent en boucle, pas bon...

-A propos de tournée, c'est la mienne, alors deux petits vins blancs s'il vous plaît patron !

-Merci, et à vot' bon cœur, m'sieur !

Bande annonce LES ARISTOS  :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18636555&cfilm=109097.html

 

Tag(s) : #comédie, satire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :