Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Putain, c'est bientôt Noël, t'as fait ton sapin ?

-Non, pas le temps, je suis comme le Lapin Blanc dans Alice : en retard. En plus mon gamin est malade, du coup le toubib a dit : gardez le, ça vous reposera aussi !

-Ah, ah, très drôle, pas con. Y a pas que des idiots dans la vie tu vois ! Y a de l'espoir !

-Oui, du coup on a regardé LE LIEVRE DE VATANEN, avec Christophe Lambert, Julie Gayet et François Morel.

-C'est un film pour les gamins, bien pour Noël, les paysages sont très beaux, enfin faut aimer la neige ! C'est très cabane au Canada, comme chantait Line Renaud : L'histoire d'un photographe canadien surbooké de boulot qui quitte tout pour suivre un lièvre rencontré au hasard d'une route de campagne, dans la forêt profonde.

-Nous aussi on vit près de la forêt, du coup les voisins sont des piafs, des écureuils, des lapins, notre chatte s'amuse à les courser, du coup elle tient la forme !

-Une cabane au fond des bois, une cheminée et un feu couvant, il te manque plus qu'un creuset d'alchimiste et quelques potions et tu feras un parfait sorcier.

-J'y compte bien, hi hi, un jour, va savoir, mais c'est aussi le sujet de ce film : une quête initiatique, et il pose la question de la vie en société, et de son lot d'emmerdements : les humains sont chiants, Sartre le disait : « L'enfer c'est les autres », du coup Vatanen part, et même au fond du Grand Nord, il se fait emmerder, alors il retourne à ses origines, découvre que son père avait compris avant lui, qu'il a suivi des illusions, il y a une pensée claire dans le film sur la société, le travail, les drogues, l'alcool, les illusions, les clichés sociaux de groupes auxquels la plupart se raccroche : Vatanen refuse que la société le façonne, il va jusqu'à découvrir sa propre monstruosité, comprend la leçon du lièvre : héros magique d'une légende amérindienne.

-C'est le but de ce voyage initiatique : comprendre ce que dit la Nature ?

-On l'a sous le nez et on ne le voit pas, une onde : une lumière, une musique. Une odeur, une saveur, une sensation de toucher, comme les ressentis dans la neige ou les flots.

-C'est pour ça que ça se passe dans le Grand Nord, et puis il y a le symbole du Nord : l'étoile de la raison qui éclaire.

-Oui et ce film arrive à dépasser le rôle de la raison qui est, comme le dit Michael Maier, celui d'une servante.

-Il nous reste qu'à commander quelque chose au patron !

-Pardi, j'y compte bien.

-Réfléchissons y posément.

Bande annonce LE LIEVRE DE VATANEN :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18715871&cfilm=59927.html

Tag(s) : #société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :