Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Salut, ça va ?

-Un peu crevé, la faute à la température caniculaire, et puis j'ai passé une semaine agitée : mon gamin est tombé et a eu des points.

-Classique ! T'en fais pas, c'est normal...C'est de son âge !

-Depuis le temps que je lui disais de pas courir !

-Faut que jeunesse se passe...Mais alors la semaine passée, quelle chaleur !

-Du jamais vu, du coup pour l'occuper en convalescence, je lui ai passé UN JOUR SANS FIN avec Bill Murray.

-Ah ah, l'histoire du météorologue trop sûr de lui qui se voit contraint de se rendre dans sa ville natale pour couvrir l'événement hivernal local : la fête de la marmotte du deux février.

-Oui et il lui arrive une chose étrange : il se retrouve bloqué dans le temps et vit constamment la journée du deux février. Au départ, il pense qu'il est fou, peut être victime de la radio libre locale qui diffuse le même programme aux mêmes heures, chercher l'erreur, comme si on avait pas ça ici, des habitants confits dans leurs manies, de son travail répétitif...Serait t-il en plein burn out ? Puis il se rend compte de son utilité locale : il n'est pas ce qu'il croyait : la "star" de la météo de la 9 à Pittsburgh mais le gars du coin, utile, toujours là au bon moment : les urgences, le réparateur voire le sauveteur local, celui qui connaît chacun, à tel point que cela lui donne comme un doute : serait t-il le dieu du deux février ? Il teste, dépasse la limite et se réveille toujours, dans son lit, le réveil sonnant à 6h00, le jour de la marmotte...

-Du coup il en parle à sa collègue et productrice jouée par Andie MacDowell pour qui il en pince sans vouloir se l'avouer...Il craque : il est libéré.

-Qu'y vois tu ?

-Une allégorie de la condition humaine : la temporalité est une condition de notre humanité, on ne peut s'y soustraire sans nous perdre, mais il y a aussi le thème du changement climatique : ces désordre globaux du « temps qu'il fait » amèneront t-ils des mutations susceptibles de nous faire oublier que nous sommes des êtres temporels ?

-J'ai du mal à te suivre...

-T'inquiète ! Pour l'instant c'est l'heure de manger !

-Qu'est ce tu commandes ?

-Un gaspacho !

-Deux gaspachos patron !

-Avec un thé glacé ?

-Oui, deux thé glacés !

Bande annonce UN JOUR SANS FIN :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19447711&cfilm=8066.html

Tag(s) : #Cinéma, #Fantastique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :