Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Alors, tu lis le journal, les nouvelles sont bonnes ?

-Non, ils parlent de la COP 25 : elle se tiendra au Chili en novembre 2019, en attendant le Chili renonce au charbon !

-Ben voyons, mais pas aux petits fours, au champagne, aux hôtels de luxe, aux voitures avec chauffeurs, aux parties de golf, etc...On peut être pour l'environnement mais faut pas abuser...

-Ah ah, tiens ben pour une fois c'est moi qui vais te parler d'un film : Tu as vu INTOUCHABLES avec François Cluzet et Omar Sy ?

-Pourquoi tu me parles de ce film ?

-Parce que tu parles d'environnement et des riches : il y a une réplique dans ce film : Moi j'ai été élevé dans l'idée qu'on pissait sur le monde ! Dit l'homme riche.

-Attend, attend, il faudrait quand même rappeler qu'Intouchables c'est un film sur l'amitié entre un riche aristocrate parisien, Philippe, tétraplégique suite à un accident de parapente, qui va embaucher un jeune de banlieue, Driss, pour l'assister dans quasiment tous les aspects de la vie quotidienne.

-Oui, c'est vrai, mais il y a quand même deux visions du monde qui s'affrontent : Driss manque de tout, il vient à l'entretien chez Philippe dans l'idée de retoucher ses assedics, Philippe, richissime, en a marre des assistants qui sont formatés et n'ont aucune personnalité : il en assez d'être plaint par son entourage et a besoin de se sentir vivant.

-Il y a une grande misère chez l'homme riche en définitive, il n'est pas aimé, il est vu comme un compte en banque...Il ne désespère pas pour autant et entretient une relation épistolaire avec une femme qui vit à Dunkerque : Driss l'encourage à voir cette femme, de demander d'abord une photo, il parle à Philippe avec pragmatisme : c'est pas le tout les relations d'esprit à esprit, et si c'est un thon ? Ce sera une relation d'esprit à un thon ! Philippe est désarçonné, le comble pour un gars en fauteuil...

-Oui, c'est ça qui est marrant dans le film : les clichés en prennent un coup, les travers de la société feutrée aussi, même l'art moderne, chasse gardée du parisianisme n'est pas épargné.

-Ah oui quand Philippe achète une toile à 30000 euros dans une galerie, Driss se met à la peinture, dans son dos Philippe revend la toile de Driss pour 11000 euros et lui donne l'argent lors d'un vol privé.

-Génial : un grand gain légal pour un ex petit malfrat pas vraiment doué pour la cambriole, il est ainsi baptisé dans le grand monde lors de son baptême de l'air.

-Bien vu, il n'y a pas de raison, et puis on peut y voir autre chose : L'intelligence est universelle, elle peut naître partout, il suffit de la détecter. C'est tragi-comique car Philippe est un aristo intelligent : il a grandi dans un milieu ultra protégé, et a bénéficié de la meilleure éducation, c'est l'archétype d'une réussite totale mais écrasante, Driss est détecté par Philippe, qui l'adopte en quelque sorte, d'ailleurs il a déjà une fille adoptée, et lui montre comment faire dans un milieu qui n'est pas le sien.

-Oui, le problème est posé : Détecte-t-on les jeunes intelligents assez tôt, avant qu'ils ne tombent dans des problèmes, partout dans le monde. Ils sont « rares », discrets, ils peuvent être plus fragiles, isolés...Y a-t-il un problème avec le système scolaire ? Est il efficace ? Suffisamment clairvoyant ? Doit on faire abstraction d'une sorte d'élitisme ?

-Pour sûr, combien de talents gâchés...

-Bien possible...Qu'est ce tu prends en dessert ?

-Un mi cuit.

-Deux mi cuits patron ! Et au nucléaire des chiliens !

Bande annonce INTOUCHABLES :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19253309&cfilm=182745.html

 

Tag(s) : #société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :