Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Ma femme est malade !

-Ah bon, qu'est ce qu'elle a attrapé ?

-La fièvre acheteuse !

-Maladie courante chez les humains, ça revient comme la grippe, mais surtout en période de soldes...

-Carte bleue, mon amour ! Arf arf, c'est du foutage de gueule quand même...

-C'est clair, faudrait que tout ça dégringole.

-C'est pas demain la veille, mais par contre, il y a un classique du ciné là dessus : FIGHT CLUB. Mais c'est pas pour les âmes sensibles ni les plus jeunes !

-Le film de baston ? Ah ouais, c'est pas faux, le fameux projet chaos !

-Là c'est la seconde partie du film, d'abord il y a la formation du fight club.

-Un genre de groupe anarchiste et nihiliste pour des gars plutôt mal qui en ont marre des groupes de paroles pseudo-médicaux et qui est mené par un activiste antisocial qui vend du savon à des magasins de produits de beauté fréquentés par de riches femmes, savon qu'il fabrique lui même avec de la graisse de clinique de liposuccion. Une figure du ciné de la fin du vingtième siècle.

-Arnaque totale ces groupes, le film sonne malheureusement assez vrai : la génération des hommes nés post 68 a été abandonnée par leurs pères, c'est çà le problème, élevés quasi uniquement par des femmes, à la sortie, gros malaise.

-Le fight club est une œuvre au noir pour ce groupe d'hommes, Brad Pitt expose à Edward Norton et à ses autres disciples l'absurdité du système de consommation, des apparences, des possessions matérielles qui les empêchent de se révolter. Pour eux les combats, c'est la maîtrise du soufre, du corps dans la confrontation, la violence. Des règles sont cependant dictées pour que le groupe soit discret.

-Et le projet chaos est une œuvre au blanc : c'est la maîtrise de l'esprit, du mercure. Le renouveau n'est possible selon le film que si on remettait tous les comptes des cartes de crédit à zéro. Est ce encore possible ? Difficile à dire aujourd'hui.

-Ce serait un joli bazar n'empêche : Rêvons, ça peut pas faire de mal !

-Au grand soir mon ami, et la même chose patron !

-A la tienne !

-Soignons nos bleus à l'âme.

-Entre nous, ça aide d'avoir un ami véritable.

-C'est quand même mieux que leurs nouveaux réseaux...

-C'est vrai !

-Dieu est peut être mort, mais il nous reste les troquets, l'amitié, la liberté !

-Bien parlé !

Bande annonce FIGHT CLUB :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19441802&cfilm=21189.html

Tag(s) : #société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :