Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

-Alors, ça gaze ?

-Oui, j'ai commencé mon site hier, j'ai fait un premier papier.

-A quel sujet ?

-Sur un œuf !! Tête d'oeuf !

-Ah ben merci, et depuis ?

-J'attaque un papier sur un premier film : SIDEWAYS.

-Jamais entendu...Attends, euh, c'est pas une histoire sur le pinard ?

-Si si, entre autre, tu vois quand tu veux.

-Ouais, j'avais vu un papier dessus dans un canard, ça parle de quoi alors ?

-Et bien, l'histoire se passe avant le mariage d'un gars, la quarantaine, sur le retour : un type prénommé « Jack ». Son vieux pote de fac et futur témoin « Miles » l'emmène enterrer sa vie de garçon en parcourant le route des vins de Californie mais Miles ne pense qu'à profiter de ses derniers moments de liberté pour, disons, « tirer sa crampe ».

-Qu'est ce que c'est ces conneries, je savais bien que tu allais raconter des trucs nazes, pauv' nouille...

-Mais non, tout ça c'est l'apparence, faut chercher un peu plus loin pour y voir clair.

-Ben voyons...

-Si, dans le film, Miles, le témoin, vient de divorcer, c'est un prof de littérature du secondaire qui se saigne pour écrire un bouquin, il essaye de le fourguer à un éditeur depuis trois ans. Il vit dans une cage à poule dans une zone commerciale, se shoote aux antidépresseurs pour oublier sa vie de merde.

-Anti-héros quoi !

-Oui, oui, totalement, mais au début seulement.

-Et l'autre ?

-L'autre, Jack, le futur marié, c'est un acteur de série télé et de spot radio qui n'a rien tourné depuis longtemps. Il est tombé sur une petite du genre riche héritière. Il veut se marier pour l'argent, la situation, travailler avec le père de la fille. Il ne compte que sur son physique, baratine. C'est l'acteur qui joue les faux semblants.

-Ah ouais, c'est deux déformés professionnels !!

-Complètement, deux types de quarante ans, prêt à se fossiliser.

-Aïe !

-Mais, Miles paraît plus intelligent, réfléchi, érudit sur le sujet du vin, torturé, parcimonieux, émotif, soucieux des autres, quasi « lunaire ». Jack est du genre à aimer profiter, sans avoir pour autant de ressenti, on peut lui servir un très bon vin ou de la piquette, c'est pareil, du moment que le taux est bon, il y apporte « crédit » (Ndlr : Il a fait un spot de pub radio pour un crédit bancaire en son temps).

-Et alors?

-Ils vont tomber sur deux femmes sur leur route, et là, on va voir leurs chemins diverger.

-Très psychologique quoi.

-Oui, mais pas idiot. Pour moi c'est un film sur le rêve américain : Au réveil que reste t-il ? Un satané mal aux cheveux, la note de la veille, des découverts, des crédits, des dettes, et pour sauver tout ça : les apparences, la frime, les histoires qu'on invente pour faire croire que ! Certains n'y croient plus, ils se sont réveillés, d'autres veulent coûte que coûte rester endormis quittes à prendre cuite sur cuite. Certains, seraient-ce des « figurants », ont basculé et se croient dans un parc d'attraction géant : Parkings, commerces, banques, pompes à essences, concessions automobiles, tout ça bien propret, nickel, y a qu'à consommer, sur place ou à emporter ?

-Pas d'espoir ?

-Si, l'éveil, l'amour, la délicatesse.

-Ah ouf, j'ai eu peur !

-Ouais, ça passe pas loin pour certains, pour d'autres ça passe à peine, pour la majorité ça ne passe du tout.

-C'est comme qui dirait « boire ou conduire, il faut choisir ! »

-Totalement.

-Moi, j'ai choisi, j'conduis pas !

-Ben, moi aussi j'ai choisi, y en a qui ont charge d'âmes : je ne bois pas.

-En tout cas, sympa, j'y jetterai un œil. Bon, allez, pour la peine je t'invite! L'addition s'il vous plaît !

Bande annonce SIDEWAYS :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18375931&cfilm=53496.html

Tag(s) : #Comédie dramatique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :